Un air pur

Le gaz naturel et la protection de l’air au Québec : FAQ

Q: Ma principale priorité est de combattre les changements climatiques. Pourquoi devrais-je appuyer le développement du gaz naturel de schiste au Québec?

R: Nous sommes fermes dans notre souci de protéger la qualité de l’air et de lutter contre les changements climatiques. Le protocole de Kyoto réserve un rôle majeur au installment loans poor credit gaz naturel dans la réduction des émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES) car il est reconnu pour détenir la plus faible teneur en dioxyde de carbone de tous les combustibles fossiles. Le gaz naturel est appelé à jouer un rôle crucial en aidant le Québec à améliorer son bilan environnemental et à atteindre les objectifs qu’il s’est fixés. Dans le secteur du transport routier lourd, par exemple, Transport Robert s’est montré pionnier au Québec en commandant 180 camions Peterbilt alimentés au gaz naturel liquéfié (GNL) qui sont beaucoup moins polluants.

Q: Est-ce que le gaz naturel cheap secured loans contribue à accroître la pollution?

R: Ressources naturelles Canada décrit le gaz naturel comme une “combustion propre, abondante, sûre, fiable et efficace.” Les émissions produites par la combustion du gaz naturel, y compris les gaz à effet de serre qui contribuent aux changements climatiques, sont nettement inférieures à celles produites par la combustion du pétrole ou du charbon. Le gaz naturel produit moins d’oxydes d’azote (NOx) de façon significative et pratiquement aucune émission de dioxyde de soufre (SO2), principaux contributeurs aux pluies acides. Le gaz naturel produit très peu de particules fines (PM), qui en grandes quantités peuvent contribuer à des maladies cardiaques et pulmonaires. Le gaz naturel n’émet également aucune pollution par le mercure.

Q: Pour lutter contre les changements climatiques, ne devrions-nous pas appuyer les énergies renouvelables?

R: Les énergies renouvelables telles éolienne et solaire occupent bank loan etf une part croissante et importante du mixte énergétique du Québec. Cependant, le gaz naturel peut fournir ce qui est connu en tant que charge de puissance de base, qui représente la capacité de générer de l’énergie sans arrêt, indépendamment des conditions météorologiques. Voilà pourquoi le gaz naturel peut jouer un rôle si important dans l’avenir énergétique du Québec: l’utilisation du gaz naturel signifie la réduction des émissions de gaz à effet de serre tout en maintenant les prix de l’énergie à un niveau accessible pour les Québécois, ce qui contribue à faire croître l’économie.

Q J’ai entendu parler de fuites de gaz naturel. Qu’est-ce que cela signifie? Est-ce le gaz qui fuit sans cesse du pipeline?

R: Les émanations de l’évent du tubage de surface, ou ÉÉTS, sont souvent perçues à tort comme des fuites de gaz. Se référer à cela comme une «fuite» serait semblable à comparer l’échappement d’une automobile à une «fuite». Les vapeurs sont présentes à la surface d’un site de forage lorsque du gaz ou du liquide se déplacent dans le tuyau et qu’un trou est percé. Il s’agit d’un processus étroitement contrôlé, qui se produit pour assurer la sécurité du puits. Sans ventilation adéquate de ces fumées, le gaz viendrait plutôt unsecured payday loans s’accumuler dans le tuyau et provoquerait une importante augmentation de la pression. Le processus étant réglementé, seules de petites quantités de gaz sont évacuées.