Lucien Bouchard devient le nouveau président de l’Association pétrolière et gazière du Québec

25.01.2011

L’Association pétrolière et gazière du Québec (APGQ) est heureuse d’annoncer la nomination de l’ancien premier ministre du Québec, monsieur Lucien Bouchard, à titre de président de son conseil d’administration.

Les membres du conseil d’administration apply for a small loan de l’APGQ ont entériné cette recommandation lors d’une réunion tenue ce matin. Premier ministre du Québec de 1996 à 2001, Lucien Bouchard a également été ministre fédéral de l’Environnement avant d’occuper la fonction de chef de l’Opposition officielle à la Chambre des communes du Canada.

La nomination de monsieur Bouchard deviendra effective à compter du 21 instant laons février prochain, date de la prochaine assemblée générale des membres de l’APGQ. Il succèdera ainsi à monsieur André Caillé, dont le mandat était arrivé à terme, mais qui continuera d’assumer les fonctions de président pendant cette période. Par la suite, M. Caillé demeurera membre du conseil d’administration et du comité exécutif. L’Association pétrolière et gazière du Québec tient d’ailleurs à souligner la contribution de monsieur Caillé pour son travail exceptionnel réalisé au cours de son mandat.

« Je suis fier du travail que nous avons accompli au cours des derniers mois afin de faire avancer cette nouvelle opportunité de développement pour le Québec. Mon but a toujours été de travailler dans les meilleurs intérêts du Québec. Conscient qu’il reste du travail à faire, je suis heureux qu’un homme de la trempe de Lucien Bouchard ait accepté de prendre ma relève. Je suis convaincu qu’il sera en mesure de rallier les Québécoises et les Québécois autour de ce projet créateur de richesses », a affirmé le président sortant de l’APGQ, monsieur André Caillé.

Qu dredit ant à monsieur Lucien Bouchard, il a déclaré : « Je vois la découverte au Québec de volumes importants de gaz naturel comme un atout très important pour notre développement économique et le financement des missions de notre État. En même temps, je suis tout à fait conscient de la nécessité de procéder à ce développement dans le plein respect d’exigences exemplaires du point de vue de l’environnement, de la sécurité publique, de la transparence et de l’acceptabilité sociale. S’impose également la nécessité de faire de ce développement une contribution réelle à l’enrichissement public et non pas seulement privé. J’amorcerai avec diligence avec les membres du conseil d’administration des rencontres intensives pour mettre au point avec eux la démarche responsable qu’ils se sont engagés à suivre, notamment en rapport avec les recommandations à venir du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement. J’entends donc remplir mon mandat dans la conciliation des préoccupations et des enjeux de toutes les parties intéressées, mais surtout avec la certitude de devoir travailler dans le meilleur intérêt de notre collectivité. »

L’Association pétrolière et gazière du Québec, qui a été créée en avril 2009, a pour objectif de poursuivre le développement d’une industrie québécoise qui sera en mesure de produire construction loans bad credit des retombées économiques importantes pour les régions. L’APGQ représente et fait la promotion des intérêts d’une industrie responsable et soucieuse de contribuer à la diversification énergétique du Québec dans le respect de l’environnement et des communautés. La mission de ses membres est de travailler à la mise en valeur des ressources énergétiques québécoises tout en favorisant le développement économique du Québec.